aller au contenu

LE PARCOURS DE VIE D'HEROLD DESCAMPS

Dès 1990, Herold Descamps travaille à

dans le milieu de la prostitution. Fin 1991, il termine ses études d'assistant social avec une spécialisation comme travailleur de rue. La fonction est nouvelle : il s'agit d'aborder le public dans son milieu à partir de ses codes, de ses rythmes et de ses problématiques spécifiques.

Toujours à

Toujours à l'asbl ADZON, il se spécialise dans l'accompagnement des personnes atteintes du SIDA. Le projet a pour objectif de recréer un cadre formel pour ces malades grâce à une approche globale de la personne et à leur accompagnement entre autres en  appartement individualisé. Il participe également à la création et au lancement d'

qui est une plateforme de prévention du Sida.

Cette expérience professionnelle le forme à former. En effet, ce type d'accompagnement exige une posture méthodologique claire, une prise de distance vis-à-vis de ses propres valeurs et de son fonctionnement. Au bout de sept années d'accompagnement individuel de ces personnes en fin de vie (et plusieurs décès), Herold Descamps ressent le besoin de changer de cap, de se ressourcer et symboliquement de marquer une rupture. Pour passer à autre chose, il désire redéfinir ses grilles d'analyse, son système de valeurs car dans ce milieu très dur à force de côtoyer l'inacceptable on finit par le banaliser voir l'accepter.

De 1996 à 1998, il est consultant indépendant pour

pour lequel il monte des projets de formation et il entreprend en parallèle une licence en Sciences du travail à l'Université Libre de Bruxelles (ULB).

Fin 1998, Frédérique Mawet, alors directrice de

recherche une personne, ayant suivi cette formation pour prendre en charge la fonction d'agent de développement. C'est ainsi qu'Herold Descamps entre dans le dispositif d'insertion socioprofessionnelle.

Il n'arrête pas de se former pour autant. Il développe ses compétences en analyse systémique, en animation de groupes et en travail communautaire. Il se forme en programmation neurolinguistique (PNL) et est certifié comme praticien PNL depuis 2005.

Son parcours se construit ainsi autour de la nécessité d'adopter une position tierce, de définir les limites de l'intervention auprès du public, de prendre conscience de ses propres projections sur l'autre et de s'adapter à ses codes.

Bientôt 10 ans donc à

, cela peut s'interrompre demain ou pas... Herold Descamps ne fait pas de plan de carrière, n'a pas d'ambition hiérarchique.

« J'aime ce que je fais », dit-il. « J'évolue dans une structure qui me laisse beaucoup de marges de man?uvre par rapport à une diversité de tâches et  je suis reconnu dans mon travail. »