aller au contenu

SOMMAIRE DE L'INSERTION 95

La FeBISP se dote d'un plan d'actions pour les trois années à venir. Au vu de la situation socioéconomique et des évolutions institutionnelles, les membres de la fédérattion, tant du secteur de l'Insertion Socioprofessionnelle que de l'économie Sociale d'Insertion, ont jugé indispensable de se fixer collectivement des objectifs à atteindre afin de mieux répondre aux enjeux et aux défis importants que la Région de Bruxelles-Capitale devra relever dans les prochaines années.

 .

Chers lecteurs,

Comme nous l'avions évoqué lors de notre numéro précédent, le dossier de notre magazine aborde le plan d'actions dont s'est dotée notre Fédération pour les trois années à venir. Au vu de la situation socioéconomique et des évolutions institutionnelles, nos membres, tant du secteur de l'Insertion Socioprofessionnelle que de l'économie Sociale d'Insertion, ont jugé indispensable de se fixer collectivement des objectifs à atteindre afin de mieux répondre aux enjeux et aux défis importants que la Région de Bruxelles-Capitale devra relever dans les prochaines années. En tant qu'acteurs clés des politiques d'Emploi et de Formation, nous souhaitons contribuer concrètement à apporter, pour les publics avec lesquels nous travaillons, les meilleures solutions possible tant individuellement que collectivement. Notre plan d'actions nous servira à cet égard de fil conducteur, tant au niveau de notre contribution à la réflexion sur l'évolution des politiques à mener que vis-à-vis des actions que nos membres réalisent au quotidien.

Si la législature se termine tout doucement et que se profile une législature régionale 2014/2019 qui devra mettre en oeuvre la 6ème réforme de l'État, l'actuelle a vu, à la suite des élections communales, un petit jeu de chaises musicales qui concerne directement les secteurs de l'ISP et de l'ESI. Les deux Ministres qui géraient la Formation professionnelle et l'Emploi sont partis pour relever des défis communaux. Au niveau du Gouvernement de la COCOF, Rachid Madrane a remplacé Emir Kir début décembre 2012. Nous vous proposons dans ce numéro de faire sa connaissance et de voir quelles sont les orientations qu'il compte mettre en oeuvre pour les 15 mois où il assurera ses nouvelles responsabilités.

Au niveau de la Région, nous venons d'apprendre la nomination de Céline Frémault comme Ministre de l'Economie et de l'Emploi. Cette nomination tardive ne nous a pas permis de la rencontrer à temps avant le bouclage de ce numéro. Rendez-vous est déjà pris et vous pourrez découvrir son interview dans notre prochain numéro.

Par ailleurs, nous vous invitons à découvrir trois nouvelles initiatives d'économie sociale, qui viennent d'obtenir leur agrément dans le cadre de l'Ordonnance régionale. C'est une occasion pour nous de montrer le dynamisme d'acteurs qui, dans des conditions qui ne sont pas toujours faciles, prennent des risques et entreprennent pour, à la fois, produire des services et offrir des emplois de qualité à des demandeurs d'emploi dans une vraie logique d'insertion
socioprofessionnelle.

Enfin, vous pourrez, comme dans chacun de nos numéros, découvrir les petites nouvelles de nos secteurs.

Bonne lecture,

Pierre Devleeshouwer
Directeur de la FeBISP asbl