aller au contenu

CHANTIERS AVEC BRUXELLES FORMATION

La FeBISP est mandatée par ses membres pour dialoguer, interpeller, se concerter avec l'opérateur public de formation qui conventionne les OISP à savoir Bruxelles Formation.

Ce suivi institutionnel peut prendre plusieurs formes :
Il s'inscrit directement dans le cadre du Comité de concertation créé en 2003 entre Bruxelles Formation et la FeBISP ou  de l'évolution du partenariat des OISP avec Bruxelles Formation.

Depuis 2003, le Comité de concertation est l'organe permanent où Bruxelles Formation et la FeBISP se concertent sur l'ensemble des propositions issues des groupes d'expertise dans le cadre de l'application du Décret du 27 avril 1995 par les OISP et également toute autre question susceptible d'intéresser les parties en présence. Par exemple, les implications de l'accord du non marchand ou encore les questions débattues avec la Commission communautaire française).
Les principaux dossiers traités depuis sont :

  • L'élaboration ou la révision des cahiers des charges ;
  • La mise en place du réseau informatique Corail ;
  • L'indemnité/stagiaire durant les heures de stage en entreprise ;
  • Les projets innovants des Missions Locales gérés par Bruxelles Formation.

Depuis 2007, le comité de concertation reprend en présence du Cabinet Dupuis en charge de la formation professionnelle. Les réunions sont désormais tripartites et animées par le Cabinet Dupuis. Le calendrier de travail s'est avéré dense sur les sujets suivants :

  • Les formations pilotes des Missions Locales ;
  • L'évolution du conventionnement ;
  • Les procédures d'inspection des OISP ;
  • L'indemnisation des stagiaires pendant leur période de stage pratique.

AU COMITE DE CONCERTATION : LA REVISION OU L'ELABORATION DES CAHIERS DES CHARGES

En 2002, Bruxelles Formation est désigné par la Cocof pour prendre en charge la révision des cahiers des charges et la création des programmes de formation et la FeBISP reçoit mandat de ses membres pour les négocier avec l'opérateur public.
Bruxelles Formation formule sa volonté de clarifier les contenus de formation par type d'action et par secteur d'activités et de veiller à la bonne coordination pédagogique des différents opérateurs.

Le Comité de concertation décide de constituer des commissions thématiques réunissant les opérateurs et le service Formation Professionnelle de la Cocof.Bruxelles Formation prend en charge la révision des cahiers des charges des Missions Locales et des AFT et la FeBISP l'élaboration des cahiers des charges des opérateurs de formation qualifiante, de préformation et de formation de base.

Les résultats du Comité de concertation

  • Les réunions s'étalent sur le premier semestre 2003 et sont suivies d'une phase de négociation au second semestre 2003 entre les représentants de l'Institut et les représentants de la FeBISP.
  • Ce processus aboutit à la finalisation des cahiers des charges des AFT et des Missions Locales fin 2003.
  • Fin 2004, tous les projets de cahiers de charge reçoivent un avis positif de la CCFEE et du Comité de gestion de Bruxelles Formation avant d'être adoptés par le Collège de la Cocof.

En parallèle à ces commissions thématiques, la FeBISP consulte ses membres. Elle produit un travail de repérage des points indispensables que les opérateurs souhaitent voir pris en compte dans les cahiers des charges ou programmes de formation.

POUR EN SAVOIR PLUS...

Salut public du Comité, INSERTION N°37, FEVRIER 2003