aller au contenu

LE BIEN-ÊTRE DES TRAVAILLEURS DE L'INSERTION SOCIOPROFESSIONNELLE À BRUXELLES

L'Accord Non Marchand, signé en 2010 par les partenaires sociaux et la COCOF, prévoyait une mesure dédiée au bien-être des travailleurs relevant des secteurs de la politique des personnes handicapées, des affaires sociales, de la santé et de l'insertion socioprofessionnelle. Pour l'ISP, il fut décidé avec les moyens dévolus au Fonds de la Formation Continuée de l'ISP bruxelloise (FFCISP) de travailler en plusieurs étapes :

  • Connaître la manière dont le secteur met en oeuvre la législation sur le bien-être au travail et en identifier les forces et les faiblesses que pose concrètement cette mise en oeuvre. Pour atteindre ce but, le FFCISP a procédé à une enquête avec la collaboration du Centre Interdisciplinaire en Travail Social (CITS).
  • Sur base des résultats de l'enquête,identifier les priorités d'action à mettre en oeuvre pour accompagner les travailleurs et les employeurs dans l'application de cette législation.

Le premier volet de la démarche est à présent clôturé et a donné lieu à une publication reprenant l'ensemble des résultats ainsi que leur analyse. Une présentation a eu lieu le 17 mai 2013.

Télécharger l'étude :