aller au contenu

LE STAGE EN ENTREPRISE : UNE ARTICULATION ENTRE LA FORMATION ET L'EMPLOI

LE "STAGE EN ENTREPRISE" DANS LES FORMATIONS ISP

La FeBISP constate une reconnaissance inégale par Bruxelles Formation des stages en entreprise dans le dispositif d'insertion socioprofessionnelle (ISP) tant sur la question de la durée, du type de stage et même des stagiaires qui en bénéficient.

LES ATOUTS DES STAGES EN ENTREPRISE

En 2005, la FeBISP rencontre individuellement trente trois de ses membres et organise des réunions de travail sur la problématique des stages en entreprise. Elle réunit les opérateurs soit par type d'action (alphabétisation, formation de base, atelier de formation par le travail, préformation, formation qualifiante) soit de manière transversale. Elle dresse un état des lieux des principales caractéristiques des différents stages pratiqués dans le dispositif ISP (leur nature et leurs objectifs pédagogiques, l'encadrement nécessaire à leur mise en pratique).

Le stage en entreprise fait partie intégrante de la formation. Il est un outil essentiel pour aider les stagiaires à construire leur parcours de formation et d'insertion.

Le stage en entreprise permet aux stagiaires :

  • d'acquérir de nouvelles compétences qu'elles soient comportementales ou techniques (nouveaux contenus, nouveaux équipements) ;
  • d'approcher une équipe au travail et de découvrir une culture d'entreprise ;
  • de confronter leurs représentations d'un milieu professionnel à la réalité du métier et de prendre conscience des exigences de performance d'un cadre professionnel et d'apprécier la complémentarité et parfois l'écart entre les pratiques de formation et celles de l'entreprise ;
  • de transférer leurs compétences dans un cadre professionnel ; ils ont l'occasion d'exploiter leurs acquis et parfois d'exercer des tâches en utilisant des technologies que le centre de formation ne possède pas.

QUE DISENT LES CAHIERS DES CHARGES SUR LE STAGE EN ENTREPRISE

5 cahiers des charges guident les OISP dans la mise en oeuvre de leurs actions d'alphabétisation, de formation de base, de préformation, d'Atelier de formation par le travail, de formation qualifiante et deux définissent le cadre général des actions innovantes et des modules de détermination des Missions Locales.
Ces différents cahiers des charges des OISP précisent que :

« Le stage en entreprise permet au stagiaire d'être confronté au monde professionnel et à ses exigences en matière de productivité, de savoirs, savoir-faire et savoirs comportementaux.
Aucun formateur n'est prévu pour dispenser des cours sur le lieu de stage. Le stage en entreprise fait l'objet d'une convention tripartite entre l'employeur, le stagiaire et l'organisme de formation, qui est tenue à disposition de Bruxelles Formation.
Cette convention précise au minimum les objectifs pédagogiques à atteindre, les compétences visées et la façon de les atteindre en fonction des acquis préalables du stagiaire, la durée et le nombre de stagiaire sur chantier, l'encadrement pédagogique prévu, et les modalités d'évaluation par rapport aux objectifs fixés.
La durée du stage n'excédera pas celle prévue pour les stages organisés en formation par Bruxelles Formation

LES PRINCIPES DEFENDUS PAR L'ASSEMBLEE GENERALE DE JUIN 2005

Fin 2005, la FeBISP adresse une

à l'attention de la Ministre Dupuis.

Cette note d'orientation défend l'organisation des stages ISP en entreprise comme partie intégrante du processus de formation tant du point de vue des stagiaires en formation que des opérateurs de formation.

Deux types de stages sont nécessaires au bon déroulement d'une formation :

  • Un stage d'immersion dans tous les types d'action. Le stage d'immersion est principalement axé d'une part sur un travail de socialisation, du développement des savoir-faire comportementaux et d'autre part sur la découverte d'un milieu professionnel.
  • Un stage d'achèvement en AFT, en Préformation, en Formation qualifiante et en Formation innovante. Le stage d'insertion est principalement destiné à l'exploitation en entreprise (« sur le terrain ») des acquis de formation.

En Juillet 2006, suite aux discussions menées au

Bruxelles Formation envoie une lettre aux OISP leur apprenant que dès septembre 2006, les stages en entreprise des actions organisées en formation qualifiante seraient indemnisés pour une période de 152 heures.

ENCORE A NEGOCIER POUR L'AVENIR

Les OISP veulent :

POUR EN SAVOIR PLUS...