aller au contenu

EQUAL VALID : UN MODELE DE CONSTRUCTION DE FILIERES

Le projet Equal Valid constitue pour Bruxelles Formation une étape dans l'élaboration d'un système intégré de validation et de certification de compétences.

Les objectifs de l'élaboration d'un système intégré de validation et de certification de compétences par

sont de :

  • favoriser la reconnaissance des compétences et des équivalences entre l'enseignement et la formation professionnelle ;
  • devenir un outil/test de modélisation.

Les outils sont conçus de manière à permettre la reconnaissance coordonnée des acquis professionnels des demandeurs d'emplois fragilisés dans le cadre de filières d'insertion.
En 2004, l'expérimentation Equal Valid initiée par

met en oeuvre deux filières de formation :

LA FEBISP SUIT L'EVOLUTION DU PROJET EQUAL-VALID

Le suivi de ce dossier se fait au travers d'échanges entre la FeBISP, le Bureau d'ingénierie, d'éducation et de formation (BIEF) (expert pédagogique accompagnant les deux projets), l'Institut Cardinal Mercier (opérateur de promotion sociale) et les différents opérateurs ISP membres de la FeBISP impliqués dans le projet.

Bruxelles Formation a présenté les résultats du projets Equal Valid et le démarrage du projet Thésée à l'occasion d'un colloque. Ci-dessous le glossaire qui assure l'usage d'un langage commun entre les opérateurs concernés. Dans le but de diffuser les bonnes pratiques recencées au travers de ce projet, un second projet dénommé Thésée est mis sur pied à cette fin.

LE PROJET THESEE : LA DIFFUSION D'OUTILS DE MODELISATION POUR LA CONSTRUCTION DE FILIERES

Suite à la mise en oeuvre du projet Equal Valid, Bruxelles Formation et ses partenaires concluent à la nécessité de diffuser systématiquement les enseignements tirés de l'expérimentation. Pour ce faire, ils développent des outils d'information et de formation.

Ils visent l'appropriation par les cadres pédagogiques et les formateurs engagés ou concernés par des projets de filières ou de passerelles entre opérateurs de formation de professionnelle associatifs et publics, opérateurs d'enseignement, voire d'emploi, et ceci au bénéfice des demandeurs d'emploi.

Le projet Thésée a pour objectifs :

  • Créer un outil pédagogique sur la "méthodologie des passerelles" (sur les plans pédagogique, organisationnel et partenarial) : on parlera de vade-mecum) ;
  • Créer un outil pédagogique plus spécifique sur les référentiels qui constituent la base de la construction de leurs filières.

Il ne faut pas s'y tromper : la démarche est complexe et assez technique, en particulier sur l'évaluation des compétences acquises ; il y a un enjeu démocratique à sa "traduction", en sorte qu'elle puisse être appropriée par un maximum de formateurs, de moniteurs techniques ;
organiser des formations de formateurs impliqués dans des projets de passerelles ;
Créer des outils de suivi pédagogique et de communication à destination de stagiaires, qui permettent d'augmenter la transparence du système et de favoriser leur participation aux dispositifs (parcours ou filière) dans lesquels il seront engagés.

Les opérateurs de formation professionnelle quels qu'ils soient partent de référentiels qui décrivent des compétences/métier pour définir leurs programmes de formation. Dans l'enseignement, il existe des référentiels de qualification et de formation.

POUR EN SAVOIR PLUS...