aller au contenu

LA DEMARCHE REFERENCIELLE

Les membres du Gouvernement de la Communauté française et de la Commission communautaire française souhaitent développer des synergies et mener des actions communes Pour faciliter les parcours de formation du public adulte.

Afin de faciliter les parcours de formation des adultes, le gouvernement de la COCOC veut lier différents niveaux de pouvoirs grâce à la création de :

  • passerelles : passage individuel d'une formation à l'autre dans deux dispositifs de formation professionnelle distincts;
  • de filières : articulation préalable de plusieurs formations consécutives dans le parcours de formation pour des groupes d'individus.

Ainsi, des passerelles ou des filières de formation sont lancées entre opérateurs locaux, nationaux ou européens. Plusieurs éléments y contribuent :

  • La recherche d'une plus grande articulation des niveaux d'entrée et de sortie des formations ;
  • L'adoption d'un langage commun pour établir des niveaux de compétences « validés » par l'ensemble des opérateurs de formation.

Depuis 2004,

invite indirectement les OISP à s'approprier cette démarche et leur demande de définir leurs objectifs opérationnels de formation en termes de :

  • savoirs ;
  • savoir-faire ;
  • savoir-faire comportementaux.

Cette démarche référentielle est une pratique qui gagne le dispositif ISP.

POUR EN SAVOIR PLUS...