aller au contenu

BRUXELLES FORMATION A L'AG DE LA FEBISP


Pour son assemblée générale de juin, la FeBISP avait invité Marc Thommes, directeur général adjoint de Bruxelles Formation, à s'exprimer sur la démarche référentielle. Il a rappelé la volonté de son organisme de mettre en oeuvre cette démarche, non sans susciter quelques interrogations sur les conséquences que cela aurait sur les OISP et leur public.

Devant une assemblée générale de la FeBISP particulièrement remplie pour l'occasion, le directeur général adjoint de Bruxelles Formation a commencé son intervention en soulignant la qualité de sa collaboration avec Gabriel Maissin qui a réussi à défendre le secteur ISP mais également à viser l'intérêt général lorsqu'il était administrateur délégué de la FeBISP.

Ensuite, il a (ré)expliqué que la mise en place de la démarche référentielle dans le dispositif ISP répondait à la nécessité de réguler le marché du travail et de se conformer à une série de processus européens à l'œuvre actuellement. Il a aussi réitéré, non sans susciter quelques interrogations, sa volonté de garantir la liberté pédagogique du secteur et de l'impliquer dans le processus. L'objectif de Bruxelles Formation est de fixer des objectifs en termes de résultats et pas en termes de moyens. A ce sujet, on ne résistera pas à l'envie de vous rapporter l'exemple utilisé par Marc Thommes pour illustrer son propos "Pour caricaturer, si vous voulez envoyer un stagiaire sur l'Everest pour en faire un maçon, moi ça m'est égal"...

Néanmoins, comme certains membres l'ont souligné, l'utilisation de la démarche référentielle peut entrer à certains égards en conflit avec les objectifs de l'ISP. Souvent, les stagiaires présents dans les OISP sont des personnes qui ont échoué dans l'enseignement classique, dès lors, les confronter à nouveau à une évaluation pourrait être un sérieux problème. De plus, comme la durée des formations ainsi que les objectifs à atteindre sont fixés dans la démarche référentielle, il y a un risque de devoir augmenter le niveau de pré-requis demandé en début de formation afin de pouvoir satisfaire aux exigences de Bruxelles Formation.