aller au contenu

SOMMAIRE DE L'INSERTION 122

 .

Bonne année à tous et bonne nouvelle dizaine !
La nouvelle année, c’est toujours le moment de regarder en arrière, de faire l’état des lieux et de se projeter dans le futur. C’est d’autant plus le cas pour un changement de dizaine. Qu’est-il arrivé ces dix
dernières années ? Où en sommes-nous et comment nous voyons-nous dans dix ans ? Ces dix dernières années, nous avons voté deux fois pour la Région et le Fédéral, nous avons rédigé
deux mémorandum, et travaillé avec trois Gouvernements bruxellois et Collèges COCOF. Nous avons également participé à la concertation de deux ordonnances en économie sociale, dont une seule a été d’application, un arrêté de financement pour les Missions Locales et Locale Werkwinkels, une ordonnance sur les Aides à l’emploi, et une étude préparant la réforme du Décret de 1995. Durant ces dix ans, nous avons aussi terminé une programmation FSE jusqu’en 2014, fait une année de transition et effectué
l’entièreté d’une autre (2014-2020), les OISP ont renouvelé trois fois leurs agréments en tant qu’OISP, les Missions Locales ont été agréées trois fois en tant que Missions Locales, nous avons participé à la remise de plus de 700 avis du CESRBC, tenu au bas mots 80 Assemblées générales et autant de Conseils d’administration, et, cerise sur le gâteau, la FeBISP a fêté ses 20 ans avec près de 700 personnes … !
Aujourd’hui, nous sommes une équipe de 11 personnes toujours aussi motivées ! Nous faisons le grand écart entre un service individualisé à chaque structure et pour parvenir à l'obtention de positions communes.
Maintenir une cohésion sectorielle tout en laissant libre court à l’imagination individuelle. Faire évoluer les cadres afin de permettre à chacun d’exprimer tout son potentiel. Défendre une vision politique en maîtrisant les conséquences techniques de ce que nous demandons. Garder la tête dans les étoiles mais les pieds bien ancrés au sol !
Pour les dix années qui viennent, nous regorgeons de souhaits, de projets, de désirs, de volonté, de combativité et d’écoute. Nous souhaitons être une plate-forme d’échange de pratiques pédagogiques,
de création d’outils de soutien au public-cible, d’analyse politique du contexte socioéconomique. Nous souhaitons maintenir et défendre notre représentation patronale et continuer à nous impliquer dans toutes les instances relatives à cet axe. Nous souhaitons développer des partenariats avec d’autres fédérations, les partenaires sociaux, le monde académique, le monde de l’entreprise, etc. Surtout, nous souhaitons défendre le secteur de l’insertion, que ce soit l’insertion socioprofessionnelle ou l’économie
sociale mandatée en insertion afin que les personnes les plus fragiles puissent également exprimer leur plein potentiel ! Quel monde aurions-nous en laissant à chacun la liberté d’être ?
Et puis durant les dix prochaines années, nous allons fêter nos trente ans. Waouh ! 30 ans ! Changer d’année, passer de dizaine, cela nous pousse doucement à nous remettre dans le temps. C’est
cela que permet la mise en perspective sur du long terme. Faire du temps qui passe un allié et même un ami. Ne plus regarder le chronomètre en souhaitant que les journées se rallongent, simplement se rendre compte qu’après aujourd’hui, il y aura demain. Et encore demain,… jusqu’à la fin des temps.

Bonne lecture !
Tatiana Vanessa Vial Grösser
Co-Directrice