aller au contenu

ADMINISTRATION COCOF

Une administration pour les Bruxellois francophones.

La Commission communautaire française

est compétente pour les institutions monocommunautaires francophones de la Région bruxelloise. Elle peut, par le biais de règlements, agir en qualité de pouvoir organisateur sur les matières culturelles, d'enseignement et personnalisables. Elle peut en outre exercer les compétences qui lui sont déléguées par le Conseil de la Communauté française, c'est-à-dire le parlement de la Communauté française de notre pays. A la suite du transfert de compétences opéré par la Communauté française, la Commission communautaire française peut depuis le 1er janvier 1994, légiférer par voie de décrets, en ce qui concerne les institutions relevant de sa Communauté, dans les matières suivantes:

  • le tourisme ;
  • la promotion sociale ;
  • la reconversion et le recyclage professionnels, en ce compris la formation permanente des classes moyennes ;
  • le transport scolaire ;
  • la politique de la santé ;
  • l'aide aux personnes.

La Commission communautaire française exerce également la compétence de créer, financer et contrôler conjointement avec la Communauté française des organismes chargés d'acquérir, d'administrer et d'aliéner des biens immeubles affectés à l'enseignement organisé par les pouvoirs publics (à l'exclusion de l'enseignement supérieur).

La FeBISP collabore régulièrement avec le service Formation professionnelle de l'administration de la COCOF pour toutes une série de thématiques :

L'agrément ou le renouvellement d'agrément des organismes d'insertion socioprofessionnelle (OISP) ;

L'application de

et ses implications budgétaires ;

La mise en oeuvre de la

La FeBISP a également participé à des projets ponctuels tels que : la réactualisation de la brochure de la COCOF

; la réalisation d'une

menée par le Centre de Sociologie du travail, de l'emploi et de la formation (TEF).

POUR EN SAVOIR PLUS